Avertir le modérateur

  • Je dis : "Bravo l'Artiste !"

    medium_BUSH.jpg
    DR ¦ Le portrait de Bush signé Jonathan Yeo

     

     

     

    Bush comme vous ne l’aviez jamais vu. Cette représentation du président des Etats-Unis est l’œuvre de Jonathan Yeo, un peintre anglais déjà auteur de portraits du magnat des médias Rupert Murdoch ou de l’acteur Dennis Hopper.

    Mais regardez de plus près le visage (
    pour mieux voir, cliquez ici): il est constitué de fragments de peaux humaines et, plus précisément, d’anus et autre organes génitaux découpés dans des magazines pornos. A la commissure des lèvres de Bush, le visage d’une fille à deux doigts de l’orgasme s’inscrit dans le sillon de la ride du sourire (à droite). Et dans son oreille gauche, une autre fait une fellation à un sexe en érection.

    Le collage a choqué la Maison Blanche : «c’est vraiment de mauvais goût. Pourquoi faire un portrait de notre président à partir de matériel pornographique?»

    Parce que c’est de l’art, répondent en chœur les témoins. «Cela n’a pas de signification, en dehors de celle qu’on lui donne»,
    écrit Zoé Williams, éditorialiste du «Guardian» qui tâche de relativiser: «l’histoire ne se souviendra pas de Bush comme le président qui détestait le porno ou qui adorait le porno (…).»

    Qu’on ne s’étonne pas si l’oeuvre ne rentre pas au
    panthéon des portraits officiels des présidents américains.

     

    DR ¦ Le portrait de Bush signé Jonathan Yeo

     

    AA

    20Minutes.fr, éditions du 31/08/2007 - 12h12

  • Sarko et les Libyens comme cul et chemise

    medium_sarko12.2.jpg
    Ils avaient signé deux accords secrets, le «Canard enchaîné» révèle le contenu du plus sensible, fac-similé à l'appui. Cet accord militaire en 12 points, signé le 25 juillet à Tripoli entre les ministres des Affaires étrangères français et libyen, porte sur des questions générales comme des «échanges de vues et d'informations» ou des «visites réciproques d'experts» mais surtout sur «l'acquisition de différents matériels et systèmes de défense» ainsi que la «protection et l'encouragement des investissements communs dans le domaine de la défense».

    «Véhicules militaires de tout type»

    L'accord, qui a une portée de dix ans, évoque aussi «la possibilité d'effectuer des manoeuvres militaires conjointes» ou encore «l'entraînement des unités militaires spéciales, des forces spéciales et des unités de gardes-frontières». Selon le «Canard», il prévoit que la «planification» de cette coopération sera «mise en œuvre» au cours «des douze mois à venir».

    La Libye envisagerait encore d'acquérir «des matériels de sécurité» pour la surveillance de ses frontières et ports, des «véhicules militaires de tout type», des équipements logistiques, des navires et des patrouilleurs, des «systèmes de défense aérienne», des avions de combat et de transport ainsi que des «systèmes spatiaux».

    Pétrole, hôpitaux et nucléaire

    L'autre accord porte sur d'autres domaines de coopération tels que la modernisation de l'hôpital de Benghazi, la formation de médecins à la lutte contre le sida, l'exploitation des ressources en pétrole, le combat commun contre le terrorisme ainsi que l'énergie nucléaire civile.

    Intervenue au lendemain de la libération des infirmières bulgares, la portée de ces documents a été niée par les autorités françaises. Le 1er août, au
    cœur de la polémique, Nicolas Sarkozy avait ainsi affirmé qu'aucune contrepartie militaire avait été cédée à Tripoli en échange de la libération des otages alors que Bernard Kouchner, le 2 août, déclarait que l'accord de défense n'avait qu'un «caractère très général».

    Interrogé, le ministère français de la Défense s'est refusé à tout commentaire.
    «Nous confirmons bien sûr l'existence de ces documents dont Bernard Kouchner a rendu compte lors de ses auditions parlementaires», a déclaré en revanche une porte-parole du Quai d'Orsay, Pascale Andréani. «Il n'est pas d'usage que les accords de coopération en matière de défense soient rendus publics». Patrick Kovarik AFP/Archives ¦ Bernard Kouchner accueilli par Mouammar Kadhafi en présence de Nicolas Sarkozy à Tripoli le 25 juillet 2007

    20Minutes.fr, éditions du 29/08/2007 - 15h00

  • Aujourd'hui Sarko préfére s'occuper de la Turquie

     

    medium_sarko11.2.jpg

    Si la gauche bretonne et les régionalistes se disent choqués par les propos qu'auraient tenus Nicolas Sarkozy sur les Bretons, la droite est moins diserte. Ambroise Guellec, ancien vice-président de la région Bretagne et député européen (UMP), met les phrases rapportées par Yasmina Reza sur le compte de «la fatigue liée à la campagne électorale». «Ces propos ont été tenus en privé. La polémique ne concerne que la personne qui a raconté cela pour mieux vendre son bouquin», attaque-t-il.

    Même son de cloche du côté du député (UMP) du Finistère, Christian Ménard, qui temporise : «qui peut prétendre ne s'être jamais laisser aller dans des conditions moins éprouvantes qu'une fin de campagne?» «Ce qui compte, c'est que Nicolas Sarkozy ne me déçoive pas dans son action», explique-t-il.

    Contacté également par 20minutes.fr, l'Elysée n'a pas souhaité commenter la polémique. Pas plus que Josselin de Rohan, président (breton) du groupe UMP au Sénat ou Pierre Méhaignerie, député (UMP) d'Ile-et-Vilaine.

    D'autres députés UMP de Bretagne n'étaient pas joignables ou n'étaient «pas sûrs de vouloir s'exprimer». Quant à Jacques Le Guen, parlementaire UMP, «personne ne sait où il est jusqu'à jeudi»…

  • Sarko passe et la Bretagne pleure....

    medium_sarko10.jpg
    «Qu’est-ce qu’on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar? Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte! Derniers jours de campagne dans une salle à voir une carte ! Grand sens politique vraiment!» A force de s'emporter, le Président peut devenir blessant. Ces propos de Nicolas Sarkozy, tels que rapportés dans le livre de Yasmina Reza, ont soulevé une vague d'indignation en pays celte, jusqu'en Angleterre où le «Times» relève , entre autres extraits, la sentence.

    Noté samedi par notre blogueur «Deblogablog», l'événement ne passe en effet pas inaperçu en Bretagne. «Le Telegramme» et «Ouest-France», deux quotidiens peu suspects d'antisarkozysme, y sont allés de leurs éditos rageurs, tandis que les régionalistes et la gauche locale ont fait connaître leur indignation.

    «La Bretagne au kärcher»

    L'«Agence Bretagne presse» déclare l'illégitimité de Sarkozy, «personnage indécent», sur le territoire. Pour le Parti breton, «M. Sarkozy n’est en fait que le digne héritier de ces hommes et de ces femmes politiques français que la Bretagne dérange ; rappelons pour mémoire, par exemple, Charles Pasqua qui considérait que « les Bretons votaient comme des cochons»... De leurs côtés, les autonomistes de l'Union démocratique bretonne publie sur leur site une caricature montrant un Sarkozy hurlant «la Bretagne au Kärcher!!».

  • Le petit

    Parce que certains on beaucoup d'humour...

    medium_sarkozycamembertenchefia7.2.jpg


  • L'autre homme en vue du moment

    Le Néandertalien CHABAL.

    medium_rugby.jpg
    medium_rugby1.jpg
  • bonne humeur Sorkozienne

    Il est heureux d'être Président.

    medium_sarko-arcachon.jpg
    medium_gouvernementsarkozy2yc8.jpg

  • Cécilia la Ministre

    medium_SARCKO_1.2.jpgCécilia «n’a de comptes à rendre à personne», selon l’Elysée qui a exclu hier que l'épouse du chef de l'Etat soit entendue par la commission d'enquête parlementaire sur la Libye.

    20minutes pose la question :

    Qu’en pensez-vous? Peut-elle agir et ne pas répondre de ses actes? Est-ce anticonstitutionnel pour l’assemblée d’entendre un représentant de l’Elysée?

    Ma réponse :

    Il me semble qu'elle s'occupe de problèmes de la République et qu'elle n'a été en aucune façon accrédité pour la politique Extérieure de la France. Entre ramasser des pièces jaunes et jouer au Calife à la place du Calife, il y a "les élections !".

    Et justement les élections Présidentielles 2007 parlons en…

    Elle n’a pas voté !!!!

    Qu’elle ne veuille pas voter pour son mari qui aujourd’hui est notre Président de la République , cela peut se comprendre, en femme politisée comme elle semble vouloir le démontrer, elle se devait de voter blanc si aucun de candidat en lice ne lui convenait.

    Mais qu'en émissaire elle règle les problèmes de politique extérieure de notre Pays ; il y a un monde que le couple Sarkozy n’hésite pas une seconde à franchir.

    A moins qu’elle ne fasse que ce qu’elle veule à l’Elysée ????

    medium_sarko8.2.jpg
  • Sarcko Mon Amour

    medium_SARCKO_1.jpg

     

      Yasmina Reza a suivi Nicolas Sarkozy pendant toute la campagne, cela donne un livre, bientôt best-seller, «L'Aube, le soir ou la nuit». Morceaux choisis.

    Sur lui-même:
    «J'aime pas dépendre et j'aime pas qu'on dépende de moi»
    «Je sais être solitaire dans les décisions. C'est tout.»
    «Gagner, c'est plaire, mon métier c'est décider. J'étais beaucoup plus inquiet de ma capacité à plaire»

    Sur Ségolène Royal:
    «Est-ce qu'elle m'aide ? C'est pas sûr, c'est pas sûr que le fait d'être nulle soit forcément un handicap en France»
    «L'autre commence à débloquer à plein pot»

    Sur Michèle Alliot-Marie:
    «Laissez-la faire son discours, qu'elle s'effrite»
    Il glisse à Yasmina Reza qui vient de s'entretenir avec elle: «comme ça, tu as vu la différence»

    medium_sarko6.4.jpg


    Sur Henri Guaino, sa «plume»:
    «Il est difficile mais il a du génie»
    «J'aime les fêlés, ils me rassurent»

    Sur certains diplomates:

    «Il devient très important de se débarrasser du Quai d'Orsay»
    «J'ai un mépris pour tous ces types, ce sont des lâches. Quand on est lâche, on ne réfléchit pas»

    Sur la campagne:
    «Dans l'élection présidentielle, celui qui gagne, c'est celui qui dévisse le dernier dans l'escalade de l'Himalaya»
    «Le pire risque consiste à n'en prendre aucun»

    Après la victoire: «je ne peux pas te dire que je suis malheureux... Me voilà enfin débarrassé de ce fardeau».

    La Rolex

    «Dans le salon de l’hôtel, avant le meeting de Charleville-Mézières, il prend Le Figaro qui est sur mes genoux, visiblement attiré par un article. En une, il y a le revers électoral d’Ahmadinejad, et divers sous-titres dont son propre déplacement. En bas de page, à droite, une publicité. Après quelques secondes d’attention, il dit, elle est belle, la Rolex.»

    Arlette Chabot

    «–Entre, Arlette, viens, viens!
    Pendant un court instant, je crois qu'il invite Arlette Chabot à venir s'asseoir sur ses genoux. Le croit-elle aussi? Elle parvient miraculeusement à s'immiscer entre lui et Jeanne-Marie, la plus jeune fille de Cécilia. Ils sont curieusement collés et elle s'efforce de rester droite.
    –Dis-donc toi, lui dit-il, si tu souris pas après une émission pareille, quand est-ce que tu souris?»

    Maubeuge

    «–L'amour, c'est la seule chose qui compte.
    –Je ne crois pas. Si on t'enlevait ta vie sociale, tu dépérirais.
    –Si on m'enlevait ma famille, encore plus.
    –Si on te mettait avec Cécilia et les enfants à Maubeuge, tu te jetterais dans la rivière.
    –Je deviendrais le roi de Maubeuge en deux ans!»

    L’amour

    «Quelle potion lénifiante Nicolas Sarkozy et Henri Guaino ont-ils avalée pour écrire cinquante-trois fois le mot "amour" dans un discours d'à peine trente pages? Pour écrire "La jeunesse c'est la promesse des commencements, des soleils qui se lèvent sur les mondes endormis"? Quel état d'immense fatigue a pu les conduire à "ce formidable besoin d'amour qui doit faire marcher le monde"?»



    20Minutes.fr, éditions du 22/08/2007 - 21h35

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu