Avertir le modérateur

  • Les Professionnels existent encore

  • Exposition universelle Shanghai 2010

    Exposition universelle Shanghai 2010

    shangai.jpg

     

    Parmi les «must see» de l’Exposition, la possibilité pour les visiteurs de découvrir la célèbre Petite Sirène de Copenhague, arrachée pour la première fois à son rocher.

    Crédit : REUTERS
    shanghai9.jpg

    Quelques jours avant l’ouverture officielle prévue le 1er mai, seule une quinzaine de pavillons sont achevés.

    Crédit : EPA / SIPA

    shanghai1.jpg

    Shanghai 2010, c’est parti! Enfin presque... Dix jours avant l’ouverture officielle, le site accueille un public sélectionné pour tester les infrastructures.

    Crédit : REUTERS

  • Burqheil Hitler

    Burqheil-hitler.jpg

  • Un morceau de colline qui tombe

    eboulement.jpg

    26/04/2010

    L'autoroute n°3 est fermée suite à un éboulement de terrain au nord de Taiwan, le 25 avril 2010.

    Crédit : REUTERS

  • Ben Laden aux pieds

    ben_laden.jpg

    25/04/2010

    Une chaussure qui caricature Oussam Ben Laden à Allahabad en Inde, le 24 avril 2010.

    Crédit : AFP PHOTO/Diptendu DUTTA

  • Buddy le chien sauve son maitre...

    ALASKA - Le berger allemand a guidé les policiers jusqu’à l'atelier de son maître où un incendie s'était déclaré...

    Plus fort que Rex et plus fidèle que Mabrouk, Buddy n’a pas été chien avec son maître. Le berger allemand est devenu le héros de la petite ville de Cassel Lakes, en Alaska, depuis qu’il a aidé, le 4 avril dernier, Ben Heinrichs, son maître âgé de 23 ans, à sauver sa maison des flammes alors qu’un incendie s’était déclaré dans l’atelier attenant.
    Alors que les secours, alertés par les voisins, peinaient à trouver le lieu du sinistre, Buddy (qui signifie «pote» en américain, ndlr) est parti trouver les policiers sur ordre de son maître. Et le berger allemand a su ensuite attirer leur attention pour qu’ils le suivent. Le chien a alors guidé les secours, pendant quelques centaines de mètres et en pleine nuit, jusqu’aux flammes.

    Pour cet acte de bravoure, Buddy a du coup été décoré par la police locale. Cerise sur le gâteau, il a reçu une magnifique gamelle et un os (en plastique) tout beau tout neuf. Il aurait peut-être préféré un bon gros steack...


    N.B.
  • Niqab Pure Provoc !

    13 décembre 2010 : A l'origine de la polémique concernant un épicier nantais de confession musulmane, le PV, dressé en avril dernier pour port du niqab au volant à sa compagne, a été annulé ce lundi par le tribunal de police de Nantes. Sandrine Mouleres, 31 ans, avait été arrêtée au volant et verbalisée, le 2 avril dernier, en raison du voile intégral qu'elle portait, le PV faisant mention de l'article 412-6 du Code la route pour "circulation dans des conditions non aisées". Soit une amende de 22 euros. Une contravention contestée par la jeune femme et son compagnon en plein débat sur le port du voile. Si le tribunal de police a donné raison à la conductrice, son compagnon, Lies Hebbadj, est quant à lui sous le coup de deux mises en examen. La personnalité de ce commerçant avait très rapidement évincé l'affaire de la contravention, notamment suite aux déclarations du ministre de l'Intérieur, au lendemain de l'annonce de la contestation du PV. A l'époque, Brice Hortefeux avait dénoncé la polygamie de cet homme de 35 ans. Condamné le 17 novembre dernier à une amende de 700 euros pour "abus de confiance, Lies Hebbadj a été mis en examen pour "viols aggravés" et "escroquerie, fraude aux aides sociales et travail dissimulé".
    Métro

    niqab.jpg
    Anne, une Française de confession musulmane répond aux questions des journalistes aux côtés de son conjoint après avoir été verbalisée au volant pour port du niqab, vendredi 23 avril 2010/AFP/ Alain Jocard

    POLITIQUE - Le ministre de l'Intérieur voudrait que le conjoint de la femme verbalisée soit déchu de la nationalité française...

    Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a écrit vendredi à son collègue de l'immigration Eric Besson pour lui demander d'étudier l'éventuelle déchéance de sa nationalité française du conjoint de la femme verbalisée en niqab au volant, pour polygamie et fraude aux aides sociales.

    Après avoir estimé dans son courrier que la contravention avait été dressée «à juste titre», le ministre de l'Intérieur attire l'attention d'Eric Besson sur «la situation de l'individu présenté comme le conjoint de cette femme». Celui-ci, «né à Alger et ayant acquis la nationalité française par mariage en 1999, appartiendrait à la mouvance radicale du "Tabligh" et vivrait en situation de polygamie, avec quatre femmes dont il aurait eu douze enfants», selon Hortefeux.

    Déchu de la nationalité française?

    Ces quatre femmes, ajoute le ministre de l'Intérieur, «bénéficieraient de l'allocation de parent isolé (et) porteraient le voile intégral». «Je vous serai très reconnaissant de bien vouloir faire étudier les conditions dans lesquelles, si ces faits étaient confirmés, l'intéressé pourrait être déchu de la nationalité française», demande Hortefeux à Besson.

    En attendant, le ministre de l'Intérieur a demandé au préfet de Loire-Atlantique, de «faire sans délai, toutes les diligences utiles, auprès du Parquet et des services sociaux, pour réprimer, le cas échéant, les faits de polygamie et de fraude aux aides sociales qui ont été signalés».

    B.D. avec agence


    28 avril 2010
    «Fort de café»

    Le père de l'automobiliste verbalisée pour avoir conduit voilée de son niqab a enregistré lundi une déposition à la brigade de gendarmerie de Vieillevigne (Loire-Atlantique), pour dire qu'il n'avait «plus de contacts» avec sa fille qu'il «ne peut plus voir ses quatre petits-enfants», qui seraient «enfermés» par son compagnon Liès Hebbadj.

    «La pièce va être versée à l'enquête de police, dirigée par le parquet de Nantes», a indiqué ce mardi à
    20 Minutes un gendarme.
     
    Cette déposition a eu lieu le jour-même de l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Nantes, après le signalement par la préfecture de Loire-Atlantique d’une «suspicion de relations polygames» ainsi que des «interrogations sur la régularité des aides sociales dont bénéficieraient plusieurs personnes de sexe féminin (...) en relation avec M. Hebbadj».
    L’ouverture de cette enquête n’a pas manqué de faire réagir l’avocat de Liès Hebbadj.
     

    «M. Hebbadj trouve quand même un peu fort de café que ce soit à cause du recours de sa compagne s’il en est là aujourd’hui», estime me Franck Boëzec. «Quand c’est le pouvoir exécutif qui demande l’ouverture de cette enquête au pouvoir judiciaire, ce n’est pas un signe très sain pour une démocratie. Ça fait toujours froid dans le dos.»

     

    A Nantes, Guillaume Frouin

     

    12 mai 2010

    France 2 porte plainte contre Lies Hebbadj pour vol

    France 2 a porté plainte mardi contre Lies Hebbadj, l'homme soupçonné par le ministre de l'Intérieur de polygamie, après une altercation avec une équipe de la chaîne à Rezé (Loire-Atlantique) se terminant par le vol de la caméra. Lire la suite l'article

    Une plainte a été déposée mardi après-midi pour «dégradations» et «vol» par la chaîne de télévision, a indiqué le parquet de Nantes.

    Une équipe de France 2 s'est fait prendre à partie devant le pavillon de Lies Hebbadj mardi matin, après que celui-ci eut refusé une interview.

    Alors que les journalistes tournaient des images dans la zone pavillonnaire, Lies Hebbadj s'est énervé lorsqu'un enfant est passé dans le champ de la caméra. Il a donné un coup de pied dans le matériel avant de l'emporter chez lui, selon le parquet de Nantes.

    Une enquête préliminaire est par ailleurs ouverte au parquet de Nantes pour vérifier les soupçons de «relations polygames» pesant sur Lies Hebbadj et les «interrogations sur la régularité des aides sociales dont bénéficieraient plusieurs personnes de sexe féminin qui seraient en relation» avec lui.

    Accusé de polygamie par le ministère de l'Intérieur, Lies Hebbadj est le mari de la Nantaise verbalisée pour conduite avec un voile intégral. Le commerçant, qui vit à Rezé, près de Nantes, a en effet été placé sous le feu des projecteurs quand, en plein débat sur l'interdiction du voile intégral, son épouse a décidé de contester une contravention pour avoir conduit en niqab.

    Il s'était défendu en affirmant qu'avoir des maîtresses n'était «pas interdit en France». «A ce que je sache, les maîtresses ne sont pas interdites en France, ni par l'islam. Peut-être par le christianisme, mais pas en France», avait expliqué ce commerçant de 35 ans qui porte barbe, keffieh, calotte blanche et djellabah noire.

    Libération.fr

    Mercredi 9 juin 2010

    Hebbadj mis en examen pour "fraude" et "travail dissimulé"

    Il a été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de remettre son passeport et interdiction de sortie du territoire. Lire la suite l'article

    Lies Hebbadj a été mis en examen ce mercredi 9 juin pour escroquerie, fraude aux aides sociales et travail dissimulé, a annoncé le procureur de la République de Nantes, Xavier Ronsin, au terme de deux jours de garde à vue.

    Lors d'une conférence de presse, le procureur a indiqué que le commerçant avait été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de remettre son passeport, interdiction de sortie du territoire et versement d'une caution de 10 000 euros.

    Quatre de ses compagnes, dont son épouse légitime, vont être convoquées ultérieurement par la justice et mises en examen pour fraudes aux aides sociales ainsi que, pour certaines d'entre elles, pour escroquerie.

    Lies Hebbadj avait été déféré dans la matinée devant le parquet de Nantes après 48 heures de garde à vue pour répondre de plusieurs chefs d'accusation comme escroquerie, fraudes aux prestations sociales ou encore travail dissimulé.

    La compagne arrêtée pour conduite en niqab a été relâchée

    L'homme en situation irrégulière placé en garde à vue lundi matin et qui travaillait pour le compte de Lies Hebbadj dans un taxi-phone a fait l'objet d'une "procédure de reconduite à la frontière" à l'issue de sa garde à vue levée lundi après-midi.

    La compagne Sandrine Mouleres, mère de quatre enfants, elle aussi placée en garde à vue lundi matin, est ressortie libre mardi à 1h du matin. Elle avait été arrêtée pour conduite au volant en niqab fin avril à Nantes.

    Selon le parquet, les perquisitions effectuées lors de sa garde à vue ont été fructueuses et les explications de la jeune femme ont été "suffisantes" sur "les infractions d'escroquerie et des prestations aux aides sociales susceptibles de lui être reprochées".

    La contestation de sa contravention pour port du niqab au volant doit être jugée le 28 juin à 9h à Nantes.

    Express.fr

    hebbadj.jpg

     

     

     

     

     

    09/08/2010 - Après ses mises en examen pour fraude...

    Si sa compagne n’avait pas contesté sa contravention pour port du niqab au volant, la justice n’aurait peut-être jamais inquiété Lies Hebbadj. Ce commerçant nantais a été mis en examen dimanche pour viols aggravés.

    >> Retrouvez tous les articles sur Lies Hebbadj par ici

    «J'ai requis un placement sous contrôle judiciaire avec une condition nouvelle, celle de ne rentrer en aucun cas en contact avec l'actuel époux de la plaignante», a indiqué le procureur de la République de Nantes, Xavier Ronsin.

    «Il s'agit d'accusations fantaisistes, très anciennes, sur un domaine intime assez invérifiable. Je pense qu'il s'agit probablement d'une manipulation», a déclaré son avocate à la presse à l'annonce de la mise en examen par le parquet.

    Soupçons de fraude

    Déjà mis en examen il y a deux mois pour soupçons de fraude aux allocations familiales et polygamie, Lies Hebbadj, 35 ans, avait été placé en garde a vue vendredi soir pour viols et violences à l'encontre d'une de ses ex-concubines répudiées depuis, entre 2003 et 2007.

    Cette dernière avait porté plainte lors d'une audition par la justice la semaine dernière.

     

    hebbadj_2.jpg20 septembre 2010 Le commerçant nantais Liès Hebbadj, déjà mis en examen pour fraude aux prestations sociales, viols aggravés et travail dissimulé, aurait été mis en garde à vue ce lundi matin, selon Presse Ocean. L’homme serait dans les locaux de la police judiciaire. Lire la suite l’article sur 20Minutes.

    Le site du journal précise qu’on interrogerait Liès Hebbadj sur «la provenance de l’argent qui lui a servi à payer ses avocats».

     

     

    18 novembre 2010

    Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné mercredi Lies Hebbadj, épicier nantais dont une compagne a contesté en avril une contravention pour port du niqab au volant, à 700 euros d'amende pour «abus de confiance».

    Les avocats de M. Hebbadj avaient plaidé sa relaxe lors de l'audience le 20 octobre, tandis que le procureur de la République adjoint Ivan Auriel avait requis deux mois de prison avec sursis. Après l'annonce de la condamnation mercredi, Me Cécile de Oliveira et Me Loïc Bourgeois ont annoncé l'intention de M. Hebbadj de faire appel.

    Avec le chéquier de l'association cultuelle

    Il est reproché à M. Hebbadj d'avoir payé son avocat (Me Franck Boezec, qui a depuis été remplacé en juillet, ndlr) et celui de sa compagne, Sandrine Mouleres, à l'aide du chéquier de l'association cultuelle musulmane de Rezé, qu'il présidait.

    Une plainte avait été déposée le 9 juin par le trésorier de l'association et Lies Hebbadj avait alors remboursé les sommes en cause, à savoir un total de 1.700 euros.

    Pour les avocats de M. Hebbadj «l'infraction n'est pas constituée» à partir du moment où la somme a été remboursée et qu'il «n'y avait aucune intention délictuelle».

    Une garde à vue d'une journée

    Pour cette affaire d'abus de confiance, M. Hebbadj avait fait l'objet d'une garde à vue d'une journée, le 20 septembre dernier, sa troisième en moins de quatre mois. M. Hebbadj a par ailleurs été mis en examen le 8 août dernier pour viols aggravés et le 9 juin pour escroquerie, fraude aux aides sociales et travail dissimulé, affaires pour lesquelles les enquêtes sont actuellement en cours.

    Le commerçant nantais s'est fait connaître le 23 avril lorsque lui-même et Sandrine Mouleres ont contesté publiquement un procès-verbal pour port du niqab au volant, en plein débat sur l'interdiction du voile intégral.

    Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, avait aussitôt demandé que le commerçant soit déchu de sa nationalité française en évoquant des soupçons de polygamie et de fraude aux aides sociales.

    © 2010 AFP
  • Mon Earth Day 2010 à Moi

    Earth Day 2010

    22/04/2010

    Chaque 22 avril depuis 1970, c’est le Earth Day. Un jour dédié à notre planète marquant l’anniversaire de la naissance d’un mouvement environnemental. L’occasion de rappeler toutes les initiatives écologiques tant à l’échelle mondiale que locale.

    coq.jpg
  • Le "toi, fais pas le malin" de Sarkozy

    "Fais pas le malin toi!" a-t-il lancé à ce jeune homme, rapporte Le Monde.fr. Les raisons du sermon: l'homme en question se serait essuyé la main sur son pull après avoir serré celle de Nicolas Sarkozy.

    Post.fr

  • «grève des chômeurs» pour le 3 mai, mon Blog est solidaire des précaires !

    Après avoir déployé des banderoles, les manifestants ont insisté pour lire un texte appelant à une «grève des chômeurs» pour le 3 mai. Guillaume Durand, qui présente l’émission, a fini par accepter qu'ils s'expriment pendant quelques minutes, avec l'accord du ministre de la Culture, dans un souci commun d'apaisement. Il n'y a pas eu d'incident physique.
     
    Les manifestants ont quitté d'eux-mêmes le plateau. Reprenant le cours de l'émission, Guillaume Durand a donné la parole à Frédéric Mitterrand qui a observé en première réaction que les émissions en direct étaient devenues rares et cela pouvait expliquer que certains en profitent pour tenter de s'exprimer.
     
    Les intrus ont déclaré: «Les réformes de Pôle emploi ou du RSA cherchent à nous coincer, un par un, pour nous faire accepter des emplois de 10h par semaine payés une misère dans les secteurs les plus difficiles».
     
    «Il faudrait accepter n'importe quel travail sous peine de perdre une allocation de survie. Et qu'en plus nous soyons reconnaissants. Devrions-nous avoir honte de ne pas savoir nous vendre à n'importe quel employeur, honte de ne pas vouloir déménager pour un boulot, honte de ne pas accepter tout et n'importe quoi, de ne pas plier, en somme, devant la raison économique?»

     Avec agence

    Si tous les petits, les sans grade, les laissés pour compte se rebellent, cela pourrait faire du vilain

  • Les cheerleaders de l’Hapoel Jerusalem et le "religieusement correct"

    POMPOM.jpg

    Elles énervent tout le monde. Les cheerleaders de l’Hapoel Jerusalem ont dû adopter le style «religieusement correct» afin de ne pas froisser les nombreux supporters juifs orthodoxes de l'équipe israélienne de basket et les militantes féministes.

    Que les bras et le dos dénudés

    Les détracteurs dénoncent la Ligue nationale de basket, qui a rendu ces troupes obligatoires dans chaque club de l'élite. Il en résulte, pour les pom-pom girls, un uniforme strict, sans mini-jupe ni décolleté. Les 12 adolescentes du club dissimulent leurs formes sous des corsaires blancs et un tablier vermillon qui descend aux genoux, ne laissant que les bras et le dos dénudés. Pas du tout Hapoel, donc...

    La rédaction sport avec agence
  • Les jeunes de Tremblay-en-France interpellés.


    Interpellation musclée à Tremblay-en-France
    envoyé par rue89. - L'info video en direct.

    Rue89 s'est procuré les images de l'interpellation musclée après laquelle des bus ont été caillassés. Deux jeunes ont porté plainte. Lire la suite l'article

    Les importants renforts policiers débarqués à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), où Nicolas Sarkozy a annoncé ce mardi de nouvelles mesures contre la délinquance, ne semblent guère apaiser le quotidien de la cité. Dans une vidéo tournée par un habitant mercredi 14 avril, quelques heures avant les caillassages de bus, on assise à l'interpellation musclée de trois jeunes. Selon les témoignages recueillis, deux d'entre eux roulaient en moto sans casques.
    Sur les images, d'un côté, sept à huit policiers chargent violemment des jeunes. De l'autre, ceux qui assistent à la scène insultent la police, allant même jusqu'à menacer de leur tirer dessus.

    On voit clairement un policier porter au moins un coup de matraque à un jeune avant de le plaquer violemment au sol. Quatre policiers fondent alors sur lui. Les images, dont Rue89 s'est procuré une copie, sont floues et ne permettent pas de savoir combien de coups lui sont portés. (Voir la vidéo, publiée en intégralité, avec une séquence répétée au ralenti)Sur le certificat médical que Rue89 a pu lire sont constatés, pour le jeune homme, un traumatisme cranien (sans perte de connaissance), une contusion sous-orbitraire gauche et une contusion au coude gauche avec hématome sous-cutané. Six jours d'interruption de travail lui ont été accordés.

    L'un des policiers braque également son flashball sur le groupe, dont certains membres se couvrent alors la tête. Là encore, les images de mauvaise qualité n'indiquent pas s'il y a eu des tirs.Les trois jeunes interpellés ce mercredi ont tous été placés en garde-à-vue durant 48 heures. Seul l'un d'entre eux est poursuivi pour « refus d'obtempérer ». Son avocat, Arié Alimi, qui a déjà plaidé une affaire similaire à Tremblay, va porter plainte devant le tribunal de Bobigny pour « violences volontaires commises par personnes dépositaires de l'autorité publique, dégradation de biens privés et faux témoignage ».

    La police ayant déclaré que le jeune homme était tombé sur le côté gauche pour justifier son hématome, l'avocat estime qu'il s'agit d'un faux témoignage. Sur la vidéo, le scooter est étalé sur le côté droit. Selon Arié Alimi, l'appartement ...Lire la suite sur Rue89

     

  • 85.000 Français bloqués à l'étranger

    avion.jpg

    20/04/2010

    Vue aérienne du tarmac de l'aéroport de Frankfort où sont parkés des avions de la Lufthansa, Allemagne, le 19 avril 2010.

    Crédit : J. EISELE / REUTERS

  • Le pape boycotte Varilux

    benoit.jpg

    19/04/2010

    Le pape Benoît XVI lit son discours lors de la cérémonie de bienvenue à l'aéroport de Malte, le 17 avril 2010.

    Crédit : T. GENTILE / REUTERS

  • Quand l’Humain se croit toujours plus fort que la Nature…

    L'Europe espère assurer ce lundi jusqu'à la moitié des vols effectués d'ordinaire sur le continent, après quatre jours de paralysie du trafic aérien pour cause de nuage de cendres volcaniques. Lire la suite l'article

    La pression s'accentue sur les autorités pour qu'elles trouvent une solution face à cette crise qui bloque plusieurs millions de passagers dans les aéroports, coûte plusieurs centaines de millions de dollars aux compagnies aériennes et affecte le transit international des marchandises.

    Le chaos aérien a des répercussions sur la vie de tous les jours comme en Grande-Bretagne où des entreprises signalent que leurs employés partis pour les vacances de Pâques n'ont pas pu rentrer et où des hôpitaux ont annulé certaines interventions en l'absence de tous les chirurgiens.

    Le commissaire européen aux Transports a reconnu que la situation n'était "pas supportable", alors que les transporteurs réclament un réexamen des zones de non-survol après avoir conduit des vols d'essais sans problème apparent durant le week-end. "Nous ne pouvons pas simplement attendre que les flux de cendres se dissipent", a déclaré Sliim Kallas.

    Il a espéré que 50% de l'espace aérien européen seraient lundi sans danger pour les vols.

    Le ministre espagnol des Affaires européennes, Diego Lopez Garrido, a déclaré dimanche à l'issue d'une réunion à l'agence européenne de l'aviation civile Eurocontrol: "Selon les prévisions, la moitié des vols pourrait avoir lieu lundi."

    En Islande, l'activité du volcan à l'origine du nuage est devenue plus intense mais la colonne de fumée est retombée à une altitude de 4.000 à 5.000 mètres, contre 11.000 mètres au début de son éruption mercredi…………

    Jean-Stéphane Brosse pour le service français

     

  • Eyjafjallajokull se réveille, 28.000 vols annulés !!!!!

    reacteur.jpg

    16/04/2010

    Un employé vérifie que les réacteurs des avions au sol sont bien protégés avant le passage du nuage de cendres, Belfast, Irlande, le 16 avril 2010.

    Crédit : P. MUHLY / AFP

    volcan1.jpg

    16/04/2010

    Mercredi 14 avril 2010, un volcan islandais situé sous le glacier Eyjafjallajokull est entré en éruption.

    Crédit : REUTERS

    avion.jpg

    Un nuage de cendres dû à une éruption volcanique en islande perturbe gravement le trafic aérien en Europe. La plupart des vols sont annulés depuis jeudi 15 avril, et personne ne sait encore quand ils pourront reprendre.

    Crédit : REVELLI-BEAUMONT/SIPA/

  • Activia et Actimel, des yaourts et rien d'autre

    Fini, les arguments publicitaires faisant miroiter des vertus liées à la santé pour les yaourts Activia et Actimel. Bonne nouvelle pour les consommateurs...

    Une petite bombe. Cette fois, c’est certain, les yaourts Activia et Actimel ne pourront plus être présentés comme «nourrissant la peau de l’intérieur», ou par d’autres promesses nutritionnelles et santé plus ou moins douteuses. Danone a renoncé jeudi à vanter les bienfaits pour la santé de deux de ses yaourts-stars dans ses publicités en Europe.
    Un vernis santé

    Une décision qui fait vaciller la stratégie marketing et commerciale du géant français: ces yaourts représentent 25% du chiffre d'affaires mondial des produits laitiers frais, la branche la plus importante du groupe (57% du total). Car toutes ses campagnes de pub étaient précisément basées sur des allégations santé, et permettaient de donner à ces produits un vernis «santé» (au point de parler d’«alicaments», mi-aliments, mi-médicaments), comme le décrypte ce blog.

    Les flacons d’Actimel étaient, par exemple, censés «aider à renforcer vos défenses naturelles» dans cette campagne…

    La cause de ce revirement? Danone n’a pas pu obtenir l’aval des autorités sanitaires sur ses slogans publicitaires (soit ses «allégations nutritionnelles»). C’est au détour de la publication de ses résultats financiers du premier trimestre que l’entreprise, numéro un mondial des produits laitiers, a annoncé qu'elle retirait sa demande de validation des produits Activia et Actimel auprès de l'autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa).

    Le retrait de Danone est d'autant plus surprenant que ces deux yaourts devaient faire l'objet d'un avis de l'Efsa dans les «prochaines semaines». Cette décision laisse entendre qu'il a préféré se retirer avant de se faire recaler. Officiellement, pour expliquer ce choix, le groupe dirigé par Franck Riboud dénonce un «manque de lisibilité» et dit attendre une «clarification» des critères d'évaluation de l'Efsa…..

    Capucine Cousin

     

  • La guerre Flash contre Apple

    flash.jpg

    De notre correspondant à Los Angeles

    Jusqu'où le ton peut-il monter entre les deux voisins de la Silicon Valley? Jusqu'au procès, selon des informations de ITworld.com. Adobe lancerait une action judiciaire «dans les prochaines semaines», selon des sources proches de la compagnie.

    Le non support de l'environnement Flash d'Adobe (largement utilisé sur le web pour les vidéos et les jeux) par l'iPhone et l'iPad n'est pas neuf. Mais la semaine dernière, en présentant son OS mobile 4.0, Apple a franchi le rubicond: il a modifié les règles imposées aux développeurs sur les outils qu'ils peuvent utiliser pour programmer leurs apps.

    Guerre dans la blogosphère

    En langage nerd, Apple impose que le code soit écrit en Objective-C, C, C++ et javascript, et exécuté sur le moteur Webkit». Traduction: Apple impose l'utilisation de certains outils... Ce qui exclut de facto Adobe (et d'autres comme Microsoft, avec MonoTouch) de l'écosystème. L'entreprise avait en effet trouvé un tour de passe passe pour permettre à des applications Flash d'être compilées (l'étape de «cuisson») en un programme compatible avec l'iPhone et l'app store.

    La décision d'Apple a déclenché une véritable guerre dans la blogosphère. Certains développeurs dénoncent la politique dictatoriale de Steve Jobs, estimant que la firme prive les utilisateurs de certaines applications. D'autres, comme le pro-Apple John Gruber, arguent que ces programmes «cross-platform» (compatibles avec tous les smart phones) ne tirent jamais 100% parti du potentiel d'un système.

    «Va te faire voir, Apple»

    Chez Adobe, le trognon reste coincé dans la gorge. Lee Brimelow, évangéliste chez Adobe, publie un billet enflammé sur son blog, terminant par un cinglant «va te faire voir, Apple» («Go screw yourself, Apple»). Depuis, une mention «Adobe voudrait clarifier que l'opinion ci-dessous n'est pas la position officielle de l'entreprise» a été ajoutée.

    Pour quelles raisons Apple a-t-il pris cette décision? Explication de John Gruber: «Cela a du sens d'un point de vue compétitif. Je ne dis pas que cela doit vous plaire, ni qu'il s'agit d'autre chose que de compétition impitoyable. Je ne conteste pas que cela ne serve personne d'autre qu'Apple. Mais c'était à Apple de prendre cette décision».

    Steve Jobs en personne a pris sa plume et, répondant à un blogueur, juge ce paragraphe «perspicace». En clair, Apple ne veut pas d'applications multi-plateformes mais des exclusives à l'iPhone –tout comme Sony, Microsoft et Nintendo ont besoin de jeux exclusifs pour rendre leur console incontournable.

    Quel recours pour Adobe?

    Si l'entreprise traînait effectivement Apple devant le juge, reste à voir avec quels arguments. «Il y a la possibilité d'une plainte antitrust», estime pour 20minutes.fr Eric Goldman, directeur du High Tech Law Institute de l'université de Santa Clara. 99% des ventes d'apps payantes sur les smart phones ont en effet lieu sur l'app store d'Apple, selon Gartner.

    Adobe pourrait aussi chercher du côté du «restraint of trade» (restriction de commerce) du système anglo-saxon. Mais pour Eric Goldman, «l'argument ne devrait pas être un gros souci pour Apple». En substance, «c'est sa boutique et il peut vendre –ou ne pas vendre– ce qu'il veut, surtout s'il peut avancer une raison légitime pour le justifier». Selon lui, le vrai danger sur le long terme pour Apple «serait de se mettre à dos la communauté de développeurs» qui pourrait décider d'aller voir ailleurs, sur Android ou Winows 7 Phone series. Dans les années 80, Microsoft a gagné la guerre sur ce terrain. L'histoire se répétera-t-elle pour Apple?

    Philippe Berry
  • Notre pape a quand même d’énormes casseroles sexuelles….

    pape_4.jpg

    La polémique sur les scandales de pédophilie qui touchent l’Eglise déborde du cadre religieux. Mardi matin, une phrase obscène a été découverte sur la maison natale du pape Benoît XVI. Au-dessus de la porte d’entrée de la bâtisse située dans le village bavarois Marktl-am-Inn (sud de l’Allemagne) était écrit «Fick euch selbst», soit «Allez vous faire enculer».

    1.500 euros de réparation

    Ces mots ont été effacés dans la foulée. L’inscription avait été remarquée par un passant à l’aube. L’auteur aurait utilisé une bombe de laque pour tracer des lettres d’une trentaine de centimètres de hauteur. Et le coût des réparations est estimé à 1.500 euros, selon la police. Un lien avec les scandales des abus sexuels qui secouent l’Eglise catholique depuis des semaines? Très vraisemblablement selon le porte-parole de la police.

    L. B. avec Agence
  • Angela Merkel a du mal à digérer son cassoulet nucléaire

    angela.jpg

    13/04/2010

    Le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel à leur arrivée au dîner du sommet nucléaire à Washington, le 12 avril 2010.

    Crédit : J. WATSON / AFP

     
  • VIP Voile Islamique Parisien

    burqa_5.jpg

    12/04/2010

    Défilé «VIP Voile Islamique Parisien» de la créatrice marocaine Majida Khattari, Paris, le 10 avril 2010.

    Crédit : G. FUENTES / REUTERS

  • Monsieur Mikael a gagné

    mikael.jpg
    La fin de l’aventure… Depuis le 20 janvier dernier, TF1 essaie de tenir le public en haleine avec la troisième saison de «La Ferme Célébrités» et les aventures de people plus ou moins connus. Au fil des semaines, l’audience s’est délitée au gré des éliminations. Malgré la dispute «homérique» - au moins - entre Farid Khider et Adeline Blondieau, en dépit du parfait Bad Guy en la personne de Mickaël Vendetta et de quelques moments d’émotion – Claudette Dion qui parle à une chèvre, Surya Bonaly qui caresse un guépard –, le téléspectateur a vite déserté le petit écran si bien que le fameux prime time a été relégué en deuxième partie de soirée…

    «The Magnificient Trio»

    Que reste-t-il alors de nos premiers amours ? De notre incrédulité béate devant le casting d’un mauvais goût exquis d’Endemol ? Rien ou pas grand-chose. Très vite, les rôles ont été bien définis, avec Grégory Basso dans le rôle du beau-gosse- irréprochable-malgré-son-passé, David Charvet dans celui du faux-cul-qui-essaie-d’être-ami-avec-tout-le-monde, appelé «Machiavel» sur le site officiel de TF1 (les Médicis doivent se retourner dans leur tombe florentine) et bien sûr Mickaël Vendetta en ange exterminateur néo-punk, qui, tel le héros de «Théorème» de Pier Paolo Pasolini se devait de remettre les «has-been» à leur place. Trop compliqué dans son déroulement – quelqu’un a-t-il pigé quelque chose au concept de fermiers en chef ?-, trop répétitif aussi – au vingtième départ annoncé de Mickaël Vendetta on a un peu décroché -, «La Ferme Célébrités en Afrique» s’est enlisée dans le marécage sud-africain. Et ce n’est pas le renfort de Miss Dominique (ex perdante de la Nouvelle Star) et d’une figurante française des «Experts» qui ont permis de relancer le programme.

    Ce soir, ils seront trois à se soumettre une dernière fois aux votes du public. Les gentils accompagnateurs –Velvel d’amour, Christophe Guillarmé ou encore Kelly Bochenko – ont été mangés tout crus par les carnassiers de la meute, si bien qu’une fois encore ce sera un homme qui remportera ce télé-crochet sans chanson mais avec des paroles qui resteront. Citons, pour le plaisir, le fameux «T'es belle, mais t'as tout de même pas le même niveau des filles avec lesquelles je suis sorti», magique leçon de drague en 2D de Mickaël Vendetta, au sommet de son art de la lose, face à une Célyne Durant incrédule devant tant de bêtise.

    Paris Match.com

  • L'utopie n'a pas de limite....


    Hommes enceintes : L'escalier
    envoyé par troptotpouravoirunbebe. - L'info internationale vidéo.

    «Faut-il que les garçons soient enceintes pour que la contraception nous concerne tous?» la question, posée par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), est au cœur d'une campagne sur la contraception, lancée par le ministère de la Santé à l'attention des 13-19 ans. Au centre du dispositif: des vidéos, dans lesquels ce sont les hommes qui sont confrontés, parfois jusque dans leur chair, à la grossesse.

    Julien Ménielle
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu