Avertir le modérateur

Ce retraité devra également verser 6.215 euros au propriétaire de l'animal...

Le tribunal de Dieppe a suivi les réquisitions du parquet. Un septuagénaire a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour sévices sexuels sur une ponette, nous apprend ParisNormandie.fr ce mercredi. L'homme devra également verser 6215 euros de dommages et intérêts au propriétaire de l’animal, précise le site du quotidien.

C’est ce dernier qui avait porté plainte après avoir installé des caméras de surveillance dans ses enclos, à la suite de diverses dégradations. A sa grande surprise, il avait pu constater que son voisin était venu à plusieurs reprises. «Il est allé chercher la ponette pour l'amener dans le box. Là, il se plaçait devant et exhibait son sexe. Ensuite, il passait par derrière, il soulevait la queue du cheval et après l'avoir coincée, il la prenait à bras-le-corps», affirme le propriétaire, selon des propos rapportés par ParisNormandie.fr

Un simulacre?

Ensuite, il «se lavait à l’abreuvoir et s’en allait», indiquait pour sa part Le Courrier Picard à l’ouverture du procès, le 29 novembre dernier.  

Le prévenu, lui, a refusé d’en dire plus à la barre. Aux gendarmes, lors des auditions, il avait expliqué que c'était un simulacre. «Je ne comprends pas ce qui m'a pris, je n'ai pas de problème sexuel», s’était-il défendu. Son avocat avait plaidé la relaxe: «Cet homme est honteux et toute sa famille souffre de la situation, ne l'accablez pas davantage.»

C. F.
Mon Hongre de 11 ans, s'est plaint lui aussi, je souhaiterais connaître la procédure pour toucher les 6.215 euros.....

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu