Avertir le modérateur

  • Il faudrait peut être arrêter de se reproduire...

    train_4.jpg

    Des Musulmans regagnent la banlieue en train après avoir participé à la prière de Biswa Ijtema à Dhaka, Bangladesh, le 30 janvier 2011.

     

    Crédit : A. BIRAJ / REUTERS

  • Un gorille intégré !

    Un gorille provoque le buzz sur Internet depuis qu'il a été filmé en train de marcher sur ses deux jambes, comme un homme. Dans le zoo de Lymphe Wild Animal Park situé à Kent, en Grande-Bretagne, un gorille du nom d'Ambam est en train de devenir une véritable star. Pesant 220 kilos et mesurant 1m85, il a pour spécificité de marcher et de se déplacer comme un Homme, sur ses deux jambes et sans l'aide de ses bras.

  • festivités du nouvel an chinois

    diapo_24hueres3.jpg

    Des artistes déguisés en dieux de la fortune réalisent une flasmob à Singapour le 29 janvier 2011 pour marquer les festivités du nouvel an chinois qui doit débuter le 3 février prochain.

     

    Crédit : Reuters Photographer / Reuters

  • Internet coupé en Egypte depuis vendredi matin

    Les Egyptiens sont privés d’Internet depuis vendredi matin.  Ainsi «environ 88 % du réseau internet n'est plus disponible en Égypte, c'est une première dans l'histoire d'Internet», a déclaré Rik Ferguson, expert sécurité pour Trend Micro, troisième éditeur de solutions de sécurité mondial, à l’AFP. «Les réseaux les plus importants du pays sont coupés, mais il reste encore quelques réseaux minoritaires qui répondent toujours, comme Noor Data Networks», précise-t-il.
    Une coupure à grande échelle à l’impact immédiat qui soulève une question: comment peut-on couper l’accès à l’Internet de tout un pays? Et peut-on vraiment éteindre l’Internet?
    Trou noir
    Pour y répondre, il faut d’abord comprendre comment fonctionne l’Internet. «C’est une somme d’opérateurs autonomes avec des points d’interconnexion, explique Benjamin Bayart, président du fournisseur d’accès FDN, à 20minutes.fr. Les opérateurs communiquent leur réseau d’adresses IP au réseau voisin qui le répercute à son voisin etc. Les informations ainsi échangées font le tour du monde en à peu près cinq minutes.» Soit le temps nécessaire aux routeurs du monde entier pour se mettre à jour.
    En clair, si les routes de l’information ainsi créées étaient des guirlandes lumineuses, l’Egypte ressemblerait aujourd’hui à un grand trou noir. Et ce black-out n’est pas difficile à obtenir. «Par définition, c’est l’opérateur qui coupe l’accès à l'Internet, que ce soit volontairement ou sous la contrainte, poursuit Benjamin Bayart. C’est une instruction à donner sur un ordinateur qui prend deux minutes. C’est du même niveau de complexité que de débrancher chez soi sa box Internet.»
    «Couper l’Internet d’un pays est un acte de guerre»
    «Il est très facile de planter un service donné, de rendre l'utilisation de l'Internet plus difficile ou encore d'éteindre l'Internet en un lieu donné», souligne ainsi Stéphane Bortzmeyer sur son blog (note publiée également sur Owni). Comme en Egypte. «La France est un pays beaucoup plus connecté où il y a un millier d’opérateur, il serait donc bien plus compliqué d’y fermer l’Internet», assure encore Benjamin Bayart qui rappelle au passage qu’ «éteindre les moyens de communication d’un pays est un acte de guerre».  Et à l’échelle mondiale, taquiner le Net devient encore plus difficile.
    L’Internet est en effet un protocole de communication international bien plus large que le seul World Wide Web (WWW) que nous connaissons tous et qui n’est finalement qu’un service largement répandu (et considéré à tord comme l’Internet). Ce qui fait dire à Jean-Michel Planche, fondateur et président de Witbe, que «oui, on peut éteindre le Web mais non, on ne peut pas éteindre l’Internet». Cet expert est d’ailleurs intervenu, aux côtés de Benjamin Bayart, à une table ronde sur le sujet dans les locaux de l’Epitech, jeudi.
    Revenir au modem
    Joint vendredi par 20minutes.fr, Jean-Michel Planche a défendu une idée philosophique du Net: «C’est une illusion totale de penser que l’on peut couper l’Internet car l’Internet, c'est vous, c'est moi. On peut nous empêcher momentanément de parler mais jamais de penser. L'Internet est de cet essence. Tant qu’il y aura des gens pour communiquer, le système ne sera jamais éteint.» Et les moyens de contourner la coupure sont multiples (des statistiques nous permettent d’ailleurs d’affirmer que le site 20minutes.fr est consulté, même faiblement, depuis l’Egypte). «Téléphone satellite, radioamateurs, modem…, énumère-t-il. On l’a vu en Haïti, alors que tout était dévasté, il était possible de faire circuler des informations grâce aux téléphones satellite.» Quand aux radioamateurs, il s’agit d'amateurs pointus qui ont reçu l'autorisation d'émettre sur les ondes.
    Mais la solution la plus simple demeure celle des modems, qui fonctionnent via une simple ligne téléphonique et que FDN est en train de ressortir de ces cartons. «Les messages passent moins vite que via l’ADSL et cela peut prendre plusieurs heures pour regarder une vidéo, mais ça passe», assure Jean-Michel Planche. Pour lui, «ce n’est pas les télécoms le vrai problème mais l’électricité. Tant qu’on a un téléphone et de l’électricité, on peut communiquer». Un autre danger guette le Net selon Stéphane Bortzmeyer, celui d’une certaine standardisation. «Trop de choses dans l'Internet dépendent d'un petit nombre de logiciels, ce qui fait qu'un bogue a des conséquences étendues, estime-t-il. Trop de routeurs utilisent IOS (le système d'exploitation produit par Cisco Systems) et un seul bogue plante des routeurs sur toute la planète. Comme dans un écosystème où il n'y a pas de variété génétique, un germe peut faire des ravages.»

    Sandrine Cochard
  • New York, crise du logement.

    pigeons81.jpg

    Des pigeons se reposent sur un feu de signalisation à New York, le 27 janvier 2011.

     

    Crédit : E. DUNAND / AFP

  • Mourir de soif !

    30 minutes et un peu d'eau suffisent à redonner vie à une plante moribonde.

  • Y a pas à dire, cela donne envie....

    pattaya.jpg

    Un touriste marche sur la plage de Pattaya où des centaines de sacs de sables ont été empilés pour prévenir l'érosion, Thaïlande, le 26 janvier 2011.

     Crédit : C. SUBPRASOM / REUTERS

  • L'ourse a parcouru près de 700 kilomètres à la nage en neuf jours…

    ours_3.jpg

    Elle a suscité l’admiration des biologistes, mais les a également inquiétés. Une ourse polaire, munie d’un collier GPS, a nagé pendant neuf jours sans s’arrêter pour parcourir 687 kilomètres à la recherche de nourriture. Les biologistes, qui avaient observé la difficulté croissante pour les ours polaires de se nourrir à cause de la fonte de la banquise, ont voulu mesurer la distance moyenne parcourue par les animaux affamés. Mais ils ne pensaient pas enregistrer un record, qui aurait pu coûter la vie à l’ourse nageuse.

    L’ourson n’a pas eu la force de suivre

    232 heures de nage à environ 3km/h dans des eaux entre deux et six degrés Celsius: l’ourse polaire a sidéré les chercheurs de l’US Geological Survey qui l’ont étudiée pendant deux mois entiers. «Nous avons été stupéfiés par cet animal, qui normalement passe son temps à la surface. Qu’il ait pu nager si longtemps, dans une eau si froide est vraiment un exploit incroyable», s’enthousiasme le zoologue George  M. Durner.

    Mais la prouesse de l’ourse lui a coûté cher. «Elle a perdu 22% de sa masse graisseuse  et son petit», explique George M. Durner à la BBC. L’ourson n’a simplement pas eu la force de suivre sa mère dans sa quête de nourriture.

    A.C.
  • Immortalité...

     

    Après la mort de son ami physicien Michele Besso, Einstein déclarait: «Il a quitté ce monde un peu avant moi. Ça ne veut rien dire. Les gens comme nous savent que la distinction entre le passé, le présent et le futur n'est qu'une illusion...» En vérité, l'esprit humain transcende les barrières du temps et de la mort.

  • Les chutes du Nicaragua

    Faire confiance au chauffeur n'est pas un vain mot quand il s'agit de conduire le bus à travers des chutes d'eau.

  • Les tendances de la mode masculine pour l’hiver 2011/2012

    tendance4.jpg

    La jupe

    Alors que Jean Paul Gaultier tente de l’imposer depuis des années, la jupe (ou la robe) fait enfin des émules parmi quelques créateurs. Reste à savoir si la rue s’en emparera...

    (Kenzo / Thom Browne / Rick Owens)

    Crédit : AP / SIPA

    tendance3.jpg

    La mort du slim?
    Pas vraiment, mais certains créateurs se risquent à l’imaginer. Si le pantalon slim reste le chouchou des podiums et de la rue, le pantalon large voire XXL fait son apparition sur les podiums.
    (John Galliano / Juun J / Issey Miyake)

    Crédit : AP / SIPA

     

  • Momies_lande

    burqa_7.jpg

     Des femmes manifestent pour demander la libération de prisonniers à Sanaa, Yemen, le 24 janvier 2011.

     

    Crédit : K. ABDULLAH / REUTERS

  • Et la laisse ? Et la muselière ?

    lion_1.jpg

    «Fais voir le steack là»... Zadik, un lion de 18 mois, à côté de Zukhro, une employée du zoo de Dushanbe, la capitale du Tadjikistan.

     

    Crédit : REUTERS/Nozim Kalandarov
  • Beach Garbage Hotel

    hotel.jpg

    Des visiteurs quittent le Beach Garbage Hotel, un hôtel fabriqué à partir de déchets récoltés sur les plages européennes par l'artiste Ha Schult, Madrid, Espagne.

     

    Crédit : D. FAGET / AFP

  • Il jouait du piano avec ses griffes...

  • Serrées comme des sardines polonaises

    Si vous vous plaignez de l'affluence dans votre train quotidien, c'est que vous ne descendez pas à la gare de Brzeg Dolny en Pologne

  • Le bordel total !

    embouteilage.jpg

    Des conducteurs essaient de se frayer un chemin après un accident qui a concerné plusieurs dizaines de véhicules sur une autoroute à Saltillo, au Mexique, le 14 janvier 2011.

     

    Crédit : STRINGER Mexico / Reuters

  • Rivelino «Nos silences»

    statue.jpg

    Un homme regarde l'une des dix statues géantes du sculpteur mexicain Rivelino à l'occasion de l'exposition «Nos silences» au Victoria Tower Gardens de Londres (photo prise le 14 janvier 2011)

     

    Crédit : REUTERS/Luke MacGregor

  • L'australie noyée

    innondation.jpg

     Vue aérienne de maisons inondées à l'ouest de Brisbane, Australie, le 13 janvier 2011.

    >> Les images des inondations en Australie
    ici et ...

     

    Crédit : T. WIMBORNE / REUTERS

  • Tape m'en une !

    sarko_1.jpg

    Le président américain Barack Obama sert la main du président français Nicolas Sarkozy lors d'une rencontre dans la Salon ovale de la Maison Blanche à Washington, Etats-Unis, le 10 janvier 2011.

     

    Crédit : J. REED / REUTERS

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu