Avertir le modérateur

COUPS DE FEU À LIBÉ

liberation_1.jpg

Un homme armé d'un fusil à pompe a grièvement blessé un assistant photographe dans le hall du quotidien Libération à Paris avant de prendre la fuite, une agression rappelant un incident survenu vendredi à BFMTV qui n'avait pas fait de victime. Des policiers ont été déployés devant les sièges des grands médias parisiens peu de temps après cette fusillade, a-t-on appris de source policière. L'homme a fait irruption vers 10h15 au siège du quotidien Libération, 11 rue Béranger dans le 3e arrondissement de Paris, et a ouvert le feu à deux reprises, atteignant la victime au thorax et à l'abdomen, a-t-on appris auprès du journal et de source policière. Transporté à l'hôpital, son pronostic vital est engagé. "Je suis arrivée et j'ai vu un homme au sol avec du sang partout qui se tenait le ventre. J'ai croisé mes deux collègues de l'accueil. Le collaborateur blessé, C. âgé de 23 ans selon le site de Libération, était l'assistant d'un photographe de Next, un supplément de Libération, a précisé le directeur de la rédaction, Fabrice Rousselot, dans un message aux employés du journal. 

20Minutes

liberation

liberation

capture d'écran

 

capture d'écran

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu