Avertir le modérateur

éléction présidentielle

  • Un pingouin candidat aux élections présidentielles

    niqab.jpg
    Hind Ahmas lors de sa conférence de presse à la sortie du tribunal de police de Paris, le 12 décembre 2011 Miguel Medina afp.com

    Une femme de 32 ans, Hind Ahmas, a été condamnée lundi par le tribunal de police de Paris-19 à 15 jours de stage de citoyenneté pour avoir porté un niqab (voile intégral musulman) dans la rue et refusé de l'enlever. Le procureur de la République avait réclamé une amende de 150 euros contre cette femme déjà condamnée à Meaux en septembre dernier à 120 euros d'amende pour des faits similaires...

    «Ce stage citoyen, je ne le ferai pas, ce sont les gens du tribunal qui en ont besoin, pas moi», a réagi Hind Ahmas, restée sur le trottoir après avoir refusé d'enlever son voile pour rentrer dans le tribunal, comme le lui demandaient les gendarmes. Elle était accompagnée d'une autre femme portant le niqab, Kenza Drider, qui affirme vouloir se présenter à l'élection présidentielle mais qui admet n'avoir obtenu jusqu'à présent aucune signature de parrainage. Mme Drider a lu devant le tribunal ses 30 propositions pour la France, dont la sortie du nucléaire et la dévaluation de l'euro de 10%...

    © 2011 AFP

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu