Avertir le modérateur

kadir nurman

  • Le kebab, plus qu’un sandwich, un mode de vie

    Kadir Nurman le père du Kebab est mort.


    BOOBA SALADE TOMATE OIGNON ( COMPLET ) par smoking95400

    La mort de Kadir Nurman touche sûrement des millions de français, de l’ado qui claque ses cinq euros d’argent de poche pour un kebab sauce blanche, au col blanc des tours de la Défense, trop "busy" pour avaler autre chose qu’un grec-frites entre deux transactions financières. Le kebab parle à tout le monde, mais en ce jour de deuil, il revient surtout aux aficionados d’en célébrer l’existence.

     "Sans oignons", précise celui qui mange avec sa belle.  Et ouais, les vrais savent… Le kebab c’est, enfin, la possibilité d’inviter, même dans la plus sombre des galères de thunes, une meuf au resto. C’est pas rien, ça compte dans la vie d’un homme.

    Le kegré, c’est un endroit où le jogging et la casquette sont sur la liste des "tenues correctes" ; un endroit où même le mort-de-faim aux yeux rouges, la bave aux lèvres, a droit à un salut, un salam, ponctué d’un "chef !" ; un havre où l’on peut squatter le temps d’un match de foot sans qu’un serveur vous oblige à consommer pendant la mi-temps ; un refuge précieux dans la nuit et le silence, où la chaleur ne se dégage pas que de la broche.

    Le Nouvel Observateur

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu